1

Des Bijoux Uniques d’Exception

Les premiers bijoux que nous avons crées étaient pour la scène. «Peau d’âne». Depuis, nous ne nous sommes jamais arrêtés. Autodidactes. Rebelles. Touche-à-tout. Débordants de curiosité.  Minutieux, pour ne pas dire maniaques. Baroques, pour ne pas dire barrés. Enthousiastes et optimistes.Très respectueux de la créativité chez les autres.

Des pièces uniques. Fabrication maison avec des pierres venues du monde entier. Faire de l’objet bijou une création d’art contemporain intime. Dans l’espoir que nos bijoux vous donnent de la satisfaction et du succès.
PS :
Les pierres détestent les bains de soleil, les piscines, les jacuzzis, la mer, et la douche.

PENDENTIF

Terre Promise

BAGUE

Princesse Sauvage

2

Pastels Todos Muertos

Depuis l’enfance, l’amour du coloriage. Je rêvais de colorier toutes les photos en noir et blanc dans le grand album vert de ma grand-mère. Puis plus tard, les photos de ma mère, de la parentèle et des ami(e)s. Restituer parfois les couleurs de l’origine, je me souviens de la couleur de ce chandail, du maillot de bain, de son rouge à lèvres de l’époque : Chinaberry de Revlon. Et quand je ne me souviens plus c’est Laszlo qui me guide.
Voilà comment est né notre projet Todos Muertos. Sorciers que nous sommes, nous faisons revivre les images captives du noir et blanc.
Nous vous invitons à nous confier le scan d’une photographie qui vous hante. Un être cher, un animal, une maison. Laszlo et moi l’accueillerons avec plaisir et bienveillance dans notre salon de maquillage et de costumes.

Un univers

On ne coupe pas un arbre sans lui demander pardon. On ne jette pas un vieil habit sans lui dire merci. D’ailleurs, on ne jette pas les vieux habits, on les porte.
Vivre en harmonie avec la terre et le ciel. Joies qu’apporte chaque saison. On est tranquilles avec nos bêtes, nos arbres et le poêle à bois.
Notre ligne de force, notre base ? La créativité. Autrement dit s’adapter et toujours tourner le visage vers le soleil.
Comment on regarde le monde? Sauvagement.
phyllis yordan créatrice de talent

Phyllis Yordan est née à San Francisco en 1952. Petite fille d’une costumière de la MGM, descendante de Zachary Taylor, douzième président des Etats-Unis, et d’un Indien ojibwé. Fille d’une danseuse de la revue Earl Carroll, Caprice, qui devint l’une des dernières grandes courtisanes et du scénariste oscarisé Philip Yordan.

TOUT PORTRAIT QU’ON PEINT avec âme est un portrait, non du modèle, mais de l’artiste

Elle passe les sept premières années de sa vie à Beverly Hills. Elle suit ses parents en Europe en 1960. Par la suite, sa mère épouse le propriétaire du Palace Hotel à Saint Moritz et devient une des locomotives de la jet-set, inspirant Truman Capote pour le personnage de Holly Golightly (Breakfast at Tiffany’s). Phyllis a été traductrice d’Andy Warhol pour Interview Magazine.

3

Au commencement était le MOT

Voici un livre d’une cruauté immense. Et immensément simple. À l’américaine, ascension et chute.
Ni auto-fiction ni roman pourtant, First Nation est le poème en prose d’une Hélène Bessette yankee. Un rythme féroce qui déchires les oreilles.

Parce qu’autant le dire, cette histoire laisse les yeux trop sec pour pleurer.

Comment puis-je vous aider ?

Pour toutes questions, vous pouvez m'envoyerun message via mon formulaire de contact.
ME CONTACTER